Parce que NAO Group est une entreprise responsable, son activité ne serait pas complète si elle ne comprenait pas une filiale à vocation sociétale : la COOPAK.

En effet, la COOPAK,  branche agricole du Groupe NAO tire ses fondements dans la volonté de l’entreprise d’être partie prenante d’un développement participatif des communautés rurales du Gabon. De fait, en ligne avec les orientations nationales, ce sont de telles initiatives qui permettront au Gabon, comme le souhaite le Président de la République, d’accéder à l’autosuffisance alimentaire.

Basée au village Kabaga dans le canton kayié, la COOPAK c’est avant tout entre 150 et 400 collaborateurs (en fonction des saisons) pour une exploitation de 1 500 hectares de terre dont 80% dédiés à la culture du manioc et  20% répartis entre le café, le cacao, l’ananas, l’igname, l’arachide et l’atanga.

Image 1.jpgImage 2.jpgImage 3.jpgImage 4.jpgImage 5.jpgImage 1.jpgImage 2.jpgImage 3.jpgImage 4.jpgImage 5.jpg